Parler en public : quelle position pour vos pieds?

Les pieds

Le premier des appuis, c’est le sol et vos pieds. Comment bien vous en servir lors de votre prise de parole en public, debout ?

 

Une bonne stature, bien droit, les pieds bien écartés au-delà de l’écart du bassin, c’est ce qui donne un air d’autorité.” Cette proposition est fausse. Et vous allez comprendre pourquoi !

 

Trop écarter les pieds, c’est craindre d’être déstabilisé

S’assurer du bon écart de hanche et de pieds pendant un cours de chant, un échauffement de yoga… c’est aisé. Pendant une prise de parole à fort enjeu, ça l’est moins. Stressés par l’intervention, de nombreux orateurs écartent un peu trop les pieds.

Dans cette position, vous pensez exprimer solidité et stabilité… L’impact sur le public est contraire à l’effet recherché. Vous attirez l’attention sur la peur d’une possible déstabilisation en occupant le territoire, en élargissant la base. C’est d’ailleurs la position adoptée par les videurs, gardes du corps, employés de sécurité. Ils élargissent leur base, mais s’exposent. Ils ont besoin de se protéger et croisent leur bras ou leurs mains, devant ou derrière le dos.

Et si vous serriez vos pieds quand vous parlez en public ?

Une bonne position pour prendre la parole, ce sont les pieds écartés de la largeur du bassin, aussi parallèles que possible. Oui, en situation de stress, rétrécissez votre base au sol quitte à ce que vos pieds se touchent ! Conséquence directe et très positive à utiliser cette position contraignante ?

D’abord, elle est physiologiquement juste. Dans cette position, vos muscles profonds du bassin et de la posture sont au mieux de leur efficacité. Ils assurent votre stabilité. Ils permettent la mobilité du haut du corps, indispensable pour bien bouger le buste, les bras et la tête, et assurer les fonctions de la voix (respiration, colonne d’air, résonances…)

Ensuite, vos mains et vos bras auront tendance à se décroiser, et à bouger sans effort, renforçant votre discours. Profitez de ce réflexe avantageux.

Et si vous voulez vous entraîner à ressentir instinctivement la position juste – pieds parallèles légèrement écartés -, entraînez-vous en amont. La position efficace pour la prise de parole en public ne dépendra plus du stress que vous ressentirez. Vous ferez la démonstration à l’oral de votre capacité à vous adapter à tous les contextes, qualité indispensable à ceux qui s’affirment comme leader.

François PILON, comédien, clown et consultant pour Pitch361. 29/11/2020 (Crédit photo : Pexels).

 

LIRE AUSSI



Nous contacter

Par: pitchcom

Date: 29 - 11 - 2020