Comment pitcher un projet et donner au client l'envie de travailler avec vous

L’objectif : donner envie au client de travailler avec vous… Pas simple !

Vous avez bien identifié la problématique du client. Votre offre est une très bonne offre technique. Elle est même bien positionnée en termes de tarifs. L’équipe est tout à fait qualifiée.

Malgré ça, vous n’avez pas la garantie qu’elle sera retenue. Il va donc vous falloir tout donner lors de votre prise de parole en soutenance d’appel d’offres.

Mais attention ! A condition d’être fin prêt à entrer sur scène. Dans le cas contraire, votre intervention s’avérera contre-productive. En moins de deux heures, vous ruinerez alors littéralement tous les efforts consentis pour concevoir votre offre…

Préparer sa prise de parole dans les règles de l’art

Le scénario catastrophe est souvent le même. Vous avez tellement de choses à dire, en si peu de temps, que vos messages deviennent confus. L’essentiel ne ressort pas. Les membres de l’équipe ne savent pas quand prendre la parole. Vos supports sont trop écrits. Ils vous servent de pense-bête, et vous les lisez !

En face de vous, vos interlocuteurs s’ennuient. Ils ne vous écoutent pas. L’équipe, avec laquelle ils sont censés collaborée, ne fait pas bonne impression. Bref, vous ne faîtes pas “envie”.

C’est bien pour vous éviter de connaître un jour cette situation que Pitch361 vous aide à anticiper votre prochaine soutenance. Moi-même, Frédérique Broquaire-Laisné, et mes collaborateurs, nous vous donnons le temps de préparer votre prise de parole dans les règles de l’art, afin d’avoir toutes les chances de convaincre votre futur client.