La prise de parole en public : un jeu à deux

Qu’est-ce qui fait une prise de parole en public réussie ? L’orateur maîtrise son sujet sur le bout des doigts ? Certes. Il répond aux questions techniques ? Bien sûr. Sa voix et ses gestes sont sûrs ? C’est possible. Mais pas seulement. Un orateur talentueux, c’est avant tout un auditoire captivé !

La solitude de l’orateur

Dans un article récent, François Maurin rappelle que la prise de parole en public ressemble à un numéro de duettistes, pas à un solo. Se centrer uniquement sur soi, c’est oublier cinquante pour cent des forces en présence. « Dans une prise de parole, il y a vous : l’orateur. Et pour beaucoup, c’est ici que cela s’arrête ! Ils considèrent avoir une présentation à donner et s’attellent à la tâche : ” Que vais-je dire ? “, ” Quelles données partager ? “.
À cette façon de voir les choses il manque l’essentiel : eux, l’auditoire !
»

    Malheureusement, notre éducation a parfois laissé des souvenirs amers. Combien d’expériences négatives pour une réponse inexacte à l’oral ? Pour ce seul mot manquant d’une poésie pourtant longue et apprise avec cœur ?

Cette recherche d’une pseudo perfection cohabite mal, ensuite, avec le plaisir de parler en public.

 

Parler en public ou parler AU public ?

La véritable question est plutôt comment faire « pour apporter à ceux venus écouter ce qu’ils sont venus chercher ? ».

Car rappelons que ce public vient d’abord pour le sujet présenté, pas forcément pour vous. Un public souvent sans a priori et bienveillant. Admettez-le : jamais personne ne vous a attendu avec des tomates, guettant le faux pas !
« L’orateur (…) n’est pas le personnage principal de ce qui se joue ! Il n’est que la partie sonore d’un dialogue qui se joue avec le public (…). »

    Avec un peu d’expérience, vous pouvez même faire de l’auditoire un allié de vos prises de parole.

François Maurin va même jusqu’à parler de « don de parole » plutôt que de « prise de parole ».

Donner plutôt que prendre… Voilà une conception généreuse de la prise de parole en public. Un premier pas pour prendre de la distance avec le stress de l’orateur ?

Par: pitchcom

Date: 27 - 02 - 2020