Crédibilité lors d’une prise de parole : le lien caché avec Newton

crédibilitéVous voulez gagnez en crédibilité lors d’une prise de parole en public ? Alors respecter la verticale de votre corps ! Si votre port de tête est exemplaire dans sa lutte contre les lois de la gravité terrestre, vous aidez votre public à vous percevoir comme une référence. Découvrez pourquoi et comment…

 

Vous prétendez être perçu comme crédible, c’est bien normal. En revanche, la crédibilité est une qualité que vous ne pouvez pas vous attribuer. En effet, votre public en est le seul juge. Alors aidez-le à vous percevoir comme crédible en stabilisant votre axe vertical, et vous serez gagnant.

Si vous cédez à l’attraction terrestre, votre tête penche

Lorsque votre tête penche, vous envoyez le signal que vous ne voulez pas agresser votre interlocuteur. Il dit à votre auditeur : « je ne suis pas source de danger pour vous ! ». Cette posture est interprétée comme un signe de soumission. C’est ainsi que les chiens abandonnent le combat et leur agressivité, en exposant leur gorge par une flexion du cou. En vous retenant de pencher la tête, vous n’envoyez pas de signal lié au rapport de force et votre légitimité est préservée.
Par ailleurs, incliner la tête c’est mettre vos cordes vocales en tension. La voix se voile, résonne moins. Votre public produit un effort pour vous écouter, avec le risque de perdre l’auditoire. Votre légitimité est entamée.
Autre impact : si votre tête n’est pas dans le bon axe, vous sur-sollicitez vos muscles oculaires. Votre regard perd en précision, et votre public est moins sollicité par votre regard. Pourtant, votre public a besoin de sentir vos yeux se poser sur lui. C’est ainsi que vous l’invitez à vous regarder en retour.

Crédibilité des orateurs : votre public perçoit avant de comprendre

En évitant de bouger la tête dans tous les sens, vous créez spatialement une référence, où votre public est sûr de vous situer.
N’hésitez pas à vous tourner vers chacun de vos interlocuteurs avec les épaules : regard et tête suivront. Vous regardez le public avec les yeux, mais vous affrontez le regard avec la colonne vertébrale.
Par conséquent, en ne laissant pas tomber votre tête vous respectez votre verticale. Vous revendiquez ainsi une attitude et une posture qui assument d’être le référent. L’exemplarité de vos actes renforce la cohérence de vos idées : votre crédibilité augmente et vous affirmez votre légitimité.

François PILON, comédien, clown et consultant pour Pitch361. 28/03/2021 (Crédit photo : pixabay).

 

LIRE AUSSI



Nous contacter

Par: pitchcom

Date: 28 - 03 - 2021